torrent vpn

Face aux regroupements, associations, rachats, et développements géographiques des sociétés dans un pays donné Fet à l’international, celles-ci tendent davantage à être « multi-sites ».

Dans l’optique de réduire les coûts et faciliter la gestion, les grandes firmes optent actuellement pour la centralisation de leur serveur et équipement sur le site qualifié de « principal » afin de donner accès à différents services tels que les logiciels, la téléphonie…

Cette centralisation s’effectue par une interconnexion des sites en réseau VPN MPLS ou VPN IPSec.

Comparatif VPN vs MPLS : les différences entre MPLS et VPN IPSec
5 / 1 vote[s]

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Un VPN (Virtual Private Network ou réseau privé virtuel) sert de tunnel permettant à deux sites de communiquer. La notion de tunnel provient du fait que les données sont sécurisées et cryptées afin de naviguer d’un site A vers un site B.

Ce principe permet de respecter la confidentialité des informations et d’assurer leur transport de bout en bout.

VPN désigne donc un réseau crypté dans le réseau Internet, qui permet à une société dont les locaux seraient géographiquement dispersés de communiquer et partager des documents de manière complètement sécurisée, comme s’il n’y avait qu’un local avec un réseau interne.

Présentation réseau public VPN IPsec

L’IPSec se présente comme l’une des méthodes existantes pour la création d’un VPN. Il permet la liaison entre deux systèmes informatiques, en toute sécurité, en prenant appui sur un réseau existant.

L’IPSec (Internet Protocol Security) regroupe un ensemble de protocoles, qui utilisent des algorithmes destinés à transporter des données sur un réseau IP de façon sécurisée.

On le définit comme un cadre de standards ouverts pour assurer des communications privées et protégées sur des réseaux IP, par l’utilisation des services de sécurité cryptographiques.

Présentation réseau privé MPLS

Le réseau privé MPLS (Multi Protocol Label Switching) apporte à l’environnement IP sans connexion un certain contrôle. Fondée sur la commutation des paquets de données en fonction d’une étiquette, ou « label », ajoutée à leur en-tête, cette technologie est flexible et versatile puisqu’ un label peut caractériser le chemin, la source, la destination, l’application, la qualité de service, etc…

Les fournisseurs peuvent utiliser la technologie MPLS pour améliorer la qualité de leurs services (QoS, Quality of Service) en définissant des LSP capables de satisfaire aux accords de niveau de service (SLA, Service Level Agreement) en termes de latence de trafic, de gigue, de perte de paquets et de coupures.

Les différences VPN IPSEC vs MPLS

Le VPN IPSec utilise l’accès internet (public) de chaque site pour leur permettre de communiquer. Les données échangées vont être cryptées afin d’assurer leur confidentialité.

Le VPN MPLS, quant à lui, connecte les sites sur un réseau opérateur totalement privé.

Parmi les avantages du MPLS figure une QOS qui permet de prioriser certains flux, superviser ceux-ci à partir d’une interface et placer un firewall en cœur de réseau pour unifier la sécurité de tous vos sites.

VPN opérateur

Le VPN MPLS possède un VPN Opérateur, cependant celui-ci se trouve en réseau privé. Quant au VPN IPSec, celui-ci possède également un VPN Opérateur mais en réseau public Internet.

Temps de réponses des logiciels distants (latence)

Concernant le temps de réponse ou latence, pour le VPN MPLS celui-ci est plus maîtrisé et plus faible en général. Du côté du VPN IPSec par contre, la latence n’est pas maîtrisée.

Débit VPN MPLS et IPSec

Le VPN sécurise les données échangées en les cryptant. Le VPN IPSec consomme 15% de la bande passante du lien pour le cryptage (encapsulation), contrairement au VPN MPLS dont les flux peuvent être modulés grâce à une QoS. Cela étant dit, certains VPN ont, dans l’ensemble, un débit supérieur à d’autres.

Accès internet

Avec le VPN MPLS, l’accès internet est centralisé au cœur du réseau. Pour le VPN IPSec l’accès est plutôt local.

QoS (priorétisation des flux) de bout en bout

Grâce au cryptage de bout en bout, le transit des données est généralement bien sécurisé sur le réseau opérateur. C’est le cas pour le VPN MPLS. En revanche pour le VPN IPSec, la QoS s’avère souvent difficile à instaurer à cause du cryptage des données

Supervision

La supervision existe avec le VPN MPLS, contrairement au VPN IPSec où celle-ci est inexistante

Maintenance et Dépannages

Avec VPN MPLS, il existe une architecture et un interlocuteur unique, en plus d’un réseau maîtrisé et supervisé de bout en bout. À l’opposé, le VPN IPSec, lui possède plusieurs interlocuteurs, intervenants et équipements comme les fournisseurs d’accès et leurs routeurs, les routeurs IPSec d’extrémité et les routeurs IPSec centraux.

Conclusion sur VPN MPLS vs IPSec

Les nouveaux usages et besoins des entreprises qui sont généralement une augmentation du nombre de sites, un nomadisme et une mobilité des employés, nécessitent la mise en place de réseaux innovants du type MPLS ou VPN IPSec.

En somme, que ce soit le réseau VPN IPSec ou le réseau MPLS, ces deux solutions permettent d’optimiser les coûts d’une entreprise et simplifient son infrastructure réseau.

Il est également possible de mettre en place une architecture hybride MPLS VPN. Cela permet à l’entreprise de garantir la sécurité du réseau entre ses différents sites en mode privé (MPLS), tout en proposant aux utilisateurs nomades une alternative pour accéder aux données de l’entreprise de n’importe quel endroit.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Private Proxies by Squid Proxies