vpn apple tv

Beaucoup de marketeurs et de sociétés font appel au scraping Linkedin pour récupérer automatiquement des données. Le data scraping est ainsi une pratique courante bien qu’illégale par moment. Celui qui scrape un compte peut, en effet, prendre des informations sur les concurrents ou sur les clients de ceux-ci. C’est pour cela que le data scraping est utilisé dans le marketing. Il aide à récolter des données fiables et réelles pouvant ensuite être exploitées par la suite. Loin de conseiller une utilisation illicite de cette méthode, il paraît nécessaire de donner des informations à ce sujet concernant son application sur Instagram.

Présentation du data scraping

Le scraping data est le moyen par lequel quelqu’un retire des informations d’un compte ou d’une page web pour son propre compte. Cela ne nécessite souvent aucun outil, même si un logiciel spécialisé permettrait de gagner du temps. Cette technique marketing permet aussi d’augmenter le trafic et l’influence de sa propre page en invitant les bonnes personnes directement.

C’est pour cela qu’on parle d’analyse marketing. Le scraping est également le meilleur moyen pour développer rapidement son marché, ses ventes ou pour trouver de nouveaux collaborateurs. Pour ainsi dire qu’il s’agit simplement de copier-coller des informations, comme des adresses mail ou des noms de potentiels clients. Pourtant, aussi utile et important soit-il, il est à noter que son utilisation peut être illégale. Vous pouvez d’ailleurs scraper sur Linkedin, Leboncoin, et plein d’autres sites.

Pourquoi scraper Instagram ?

Instragram est actuellement l’un des réseaux sociaux les plus utilisés au monde surtout dans le cadre professionnel. Et tout comme sur LinkedIn, il est possible de scraper des données sur Instagram. Beaucoup de sociétés choisissent d’ouvrir un compte pro et d’y conduire une véritable politique de publicité basée sur cette technique. En fait, comme Instagram regorge d’informations de type professionnel, il devient le terrain d’un « growth hacking » évident. Les sociétés scrapent des données sur les pages de leurs concurrents pour se développer rapidement.

Pour les marques, par exemple, il est facile de monter une bonne réputation sur Instagram. De même pour les artisans qui peuvent profiter du côté visuel du réseau pour se faire de nouveaux clients. Pour les entreprises, il s’agit d’un moyen efficace pour redorer son blason, pour gagner en notoriété ou pour l’imposer. Et ce, à moindre coût. Le but étant de copier des adresses mail, des contenus pertinents, des dates, des images, des URL, des statistiques, etc.

Où se trouvent les data intéressantes sur Instagram ?

Les données sont stockées dans le data center. Sur Instagram, ils se trouvent sur la page ou le compte à scraper. Vous pouvez y accéder même sans être un abonné. Il est également possible de chercher les informations via les hashtags, les profils ou les localisations. Certains utilisent les publications et les commentaires, et ça marche plutôt bien. Cela peut se faire, en plus, manuellement et en quelques heures.

En fait, les data intéressantes sur Instagram foisonnent. Toutes les données et les informations peuvent être pertinentes et avoir de la valeur. Il suffit de choisir le moyen pour les récupérer facilement. Seulement, certains contenus ne sont disponibles que pour les abonnés. Dans ce cas, il est obligatoire d’utiliser un programme informatique si vous ne souhaitez pas jouer la facilité, c’est-à-dire devenir un follower ou que vous ne pouvez en devenir un.

Comment faire du scraping sur Insta ?

Vous devriez utiliser une API pour pouvoir extraire des données sur Instagram. Certaines sont payantes et d’autres gratuites, mais toutes aident à récupérer de la data. Vous pouvez, par exemple, accéder à des historiques de navigation, les noms des abonnés likers ou des super fans, etc.

Vous pouvez aussi utiliser des codes pour les robots sur Instragram, et ainsi copier directement les données ciblées sur les pages ou les comptes choisis. Seul un programmeur est capable de reproduire les mêmes gestes qu’un homme. En plus, ce type d’outil est totalement licite. Le hic, c’est que cela peut prendre beaucoup de temps : des jours, voire des semaines.

Collectez de la data avec Luminati !

Luminati est le leader mondial dans le domaine du proxy pro. Avec un network de proxy résidentiel de plus de 40 millions d’IPS à travers le monde, Luminati est le meilleur fournisseur de proxy pour tout vos projets de scraping et autres.

Voici les meilleurs outils pour faire du scraping web

Outre les APIs, vous pouvez utiliser des boots ou des robots pour scraper Instagram. Le plus connu reste PhamtomBuster avec des fonctionnalités aussi intéressantes qu’utiles comme l’autofollow ou l’autolike. Il est compatible avec presque toutes les pages web actuelles et surtout les réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn, Twitter, etc. Il offre également un API spécial pour le scraping. Par ailleurs, on vous recommande Luminati pour les proxys résidentiels.

InstaPy est aussi un API très pratique pour accéder aux codes. Un seul abonnement suffit pour avoir accès à toutes les fonctionnalités. Il existe également d’autres outils encore plus sûrs comme Jarvee avec les mêmes fonctions que PhamtomBuster, FollowLiker, KoaLike, et tant d’autres.

Attention, le scraping peut être illégal !

Le data scraping peut être illégal. Si l’on s’attache à sa fonction première, il est totalement répréhensible. En plus, il s’agit de voler des renseignements et de détourner du trafic sans en avoir l’autorisation. C’est pour cela que Google le pénalise tout autant que la loi.

Et justement, en France, extraire des données sans autorisation est illégal. Vous risquez un emprisonnement et une lourde amende dans tous les cas. Sur Google, on parle de plagiat si vous copiez du contenu par exemple. Si vous utilisez des logiciels ou d’autres programmes du genre, vous évitez quelques soucis, mais pas tous.

À noter que l’illégalité en question concerne l’utilisation des données collectées. Si vous les avez récoltées dans le but de les intégrer à votre base de données, pour une enquête cold calling ou pour des échanges B2B, vous ne risquez rien.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.